SASKIA DE BRAUW

Connue du grand public pour sa carrière fulgurante de mannequin, la belle néerlandaise Saskia de Brauw poursuit parallèlement une carrière d’artiste plasticienne. Elle édite « The Accidental Fold », en 2016, une sorte de journal intime visuel qui se déploie à travers les traces laissées par les infimes objets du quotidien.

ARTISTE

Née aux Pays-Bas, Saskia de Brauw a commencé sa carrière dans le mannequinat dès son plus jeune âge. Sa décision de faire les Beaux-Arts l’a temporairement coupée du monde de la mode, au cours de cet intérim de dix ans, l’artiste a conçu des œuvres incorporant des éléments de la photographie et de l’art performance, ainsi que des textes et des graphismes. Son travail est axé sur la conception de l’espace, sur le passage du temps et sur l’environnement urbain. Fortement influencée par les écrits de l’auteur Georges Perec, Saskia de Brauw élabore des performances centrées sur les processus. Elle explore ainsi la manière dont les êtres humains investissent les espaces domestiques et urbains, et s’intéresse tout particulièrement aux différents objets du quotidien qu’ils laissent derrière eux. Saskia de Brauw a été formée à l’académie Gerrit Rietveld, où elle a étudié la photographie et le design textile.

MANNEQUIN

En 2010, elle a décidé de reprendre sa carrière de mannequin. En seulement quelques mois, elle a figuré en couverture de plusieurs magazines de mode, notamment dans la dernière édition du Vogue Paris avec Carine Roitfeld. Elle a également travaillé avec de prestigieux photographes comme Paolo Roversi, Mert Alas et Marcus Piggot, Steven Meisel ou Karl Lagerfeld.

THE ACCIDENTAL FOLD

« Le monde du mannequinat avance à vive allure, tandis que mon travail est très lent et incertain, dans tous ses aspects. Le temps joue un rôle important. Mon corps prend forme dans l’espace, et ma vision de l’influence de nos mouvements sur l’espace est très « terre-à-terre ». Nous laissons des traces de notre énergie et de nos vibrations. Nous laissons une part de nous-mêmes partout où nous allons. C’est une chose qui me fascine et m’inspire constamment ». Saskia de Brauw s’interesse depuis toujours au temps qui passe et à l’évolution du monde qui nous entoure. « The Accidental Fold » réunit le fruit de six années de découvertes, des objets ramassés et scannés lors de ses voyages.