LA.M STUDIO

LA.M STUDIO EST LÉONIE ALMA MASON. ELLE CRÉE DES LIEUX DE VIE, DE TRAVAIL ET D’ÉVASION. DES INTÉRIEURS EN PRISE AVEC LE TEMPS, AFFUTÉS ET CULTIVÉS. FONDÉE EN 2014 À PARIS, SON AGENCE D’ARCHITECTURE D’INTÉRIEUR REPOSE SUR LA SINGULARITÉ DE SA VISION CENTRÉE SUR LES ARTS ET LE VOYAGE, ET SES ÉCHANGES AVEC SES PROCHES COLLABORATEURS : MAÎTRE D’ŒUVRES PARTICULIERS MAIS AUSSI ENTREPRENEURS, ARTISTES ET ARTISANS.

Native de Genève, elle a fait ses classes en Allemagne et en France, à l’École Camondo. Issue d’une famille proche des mondes de l’art contemporain et des arts premiers, elle approche l’architecture comme un outil vivant et intelligible. Elle s’imprègne des contextes architecturaux à la matérialité brute et de l’œuvre rigoureuse et néomoderne de créateurs tels Christo, Andrée Putman, Carlo Scarpa, Sophie Ristelhueber ou encore William Forsythe. Ce qui fait le code d’un lieu – l’époque d’un bâti, un détail décoratif –, axent son intervention. La lumière naturelle et les associations qu’elle opère entre le chêne teinté, le velours de lin, la pierre de lave et des métaux réfléchissants allègent, dynamisent les perspectives et ancrent l’identité de chacun de ses projets. Une conception des aménagements pleinement ouverts et sur-mesure y prend à chaque fois place, tout comme le design de collection et les objets d’art. L’influence des arts dans sa vie personnelle, de la photographie à la danse contemporaine, l’amène régulièrement à inviter in situ des artistes qu’elle admire et collectionne. A Paris, elle a ainsi conçu un escalier en acier monumental pour le siège de la société immobilière Theop autour duquel s’élance une fresque XXL du plasticien Abdelkader Benchamma. À l’étranger, elle fait renaître un immeuble de bureaux brutaliste au cœur du Bruxelles Belle Époque et elle repense une villégiature dans le Dodécanèse grec. En Croatie, elle a investi Maslina Resort. Un hôtel et spa au luxe responsable sis dans un coin encore protégé de Hvar. Un lieu total. Roche de l’île Brač, terracotta italienne, assises danoises et bois d’Iroko y côtoient un bronze forgé sur place par l’intervention du sculpteur Gregory Ryan.

Au printemps 2021, Léonie Alma Mason lancera LOMM Editions. Une collection de rééditions de meubles et luminaires créés autour des années 1970 par sa grand-mère, la sculptrice Odile Mir. Des modèles entrés dans l’histoire du mobilier français par leur présence au catalogue Prisunic. Des créations inventives et modernes, repensées pour une nouvelle génération d’esthètes à la recherche d’objets à la fois fonctionnels, audacieux et intemporels.