EPI 1959

APRÈS LA RENAISSANCE TRÈS REMARQUÉE DE L’EPI 1959 L’ÉTÉ DERNIER, CETTE ADRESSE INTIMISTE S’APPRÊTE À INAUGURER UNE NOUVELLE SAISON, AFFIRMANT AINSI SA VISION D’UN LUXE DIFFÉRENT, ET UN RETOUR VERS L’ÂGE D’OR DE SAINT-TROPEZ. EPI 1959 N’EST PAS UN HÔTEL COMME LES AUTRES.

Exclusif, il dispose de 10 chambres au luxe calme, offrant le raffinement et le privilège de se sentir chez soi. C’est presque emprunter les clés de la villa d’un ami, comme lorsqu' Hubert de Givenchy louait un cabanon à Pampelonne. Un paradis mis en scène notamment par le virtuose des plantes, le paysagiste américain Madison Cox, qui a conçu les quelques plus beaux jardins du monde parmi lesquels celui de Majorelle à Marrakech, tandis que des balles de tennis résonnent sur la terre battue du tennis club de l'hôtel. Sous le soleil de Saint-Tropez, les parasols offrent un refuge idéal pour déguster la pêche du jour proposée au restaurant méditerranéen autour de barbecues et poissons grillés à déguster les pieds dans le sable… Une nouvelle définition d’un luxe qui n’a pas peur de la simplicité, orchestrée par la présence attentive et discrète du personnel de l’EPI. La saison 2019 annonce quelques nouveautés comme l’ouverture d’une table asiatique et d’un bar à saké, à l’abri d’un jardin japonais aux abords de la petite maison en pierre à l’entrée du domaine. Les invités pourront également profiter d'une programmation unique de cinéma en plein air, à la nuit tombée, délicatement installés sur les chaises longues, les pieds dans le sable à seulement quelques mètres de leurs cabanons. Le piano bleu, installé près de la réception, offrira des moments suspendus aux quelques privilégiés qui assisteront aux concerts qui vont rythmer l’été. Les activités sportives ne seront pas en reste, puisque l’EPI se dote d’une salle de fitness qui s’est faite une place à quelques mètres du club house. Un Matcha Café installé dans le jardin rafraichira alors les hôtes à l’issue de leurs séances de yoga, cycling… et fait ainsi perdurer le raffinement du plaisir de chaque instant cher à l’EPI. Une adresse qui n’a pas finit de redessiner l’excellence d'un autre chic.