DELISLE PARIS

LA MAISON DELISLE, SOUS LA DIRECTION DE JEAN DELISLE, REPRÉSENTANT LA 5ÈME GÉNÉRATION, POURSUIT LA TRADITION FAMILIALE DE HAUTE COUTURE DU LUMINAIRE. ELLE DÉVELOPPE ÉGALEMENT DES COLLECTIONS CONTEMPORAINES AVEC DES CRÉATEURS COMME NICOLAS AUBAGNAC, JEAN-MICHEL WILMOTTE ET DE GRANDES MAISONS À L’IMAGE DE LALIQUE.

Delisle crée des luminaires d’exception ainsi que du mobilier et des objets de décoration. Grâce à son fond d’archives historiques regroupant plus de 4000 modèles anciens et 12 000 dessins, elle perpétue le savoir-faire français en le réinventant depuis 1895. Chaque objet, minutieusement pensé et travaillé dans ses ateliers situés à Montreuil, est le résultat d’un ensemble de compétences propres à chaque artisan. Membre du Comité Colbert depuis 1985, la Maison Delisle est labélisée depuis 2006 « Entreprise du Patrimoine Vivant ». Une sélection des créations Delisle est exposée dans son show-room parisien situé dans le Marais au 4, rue du Parc Royal, Paris 3.

ELLIOTT BARNES POUR LA MAISON DELISLE

Parfois une collection apparaît comme une évidence, dans un lieu ou lors d’un échange entre deux passionnés. Ainsi débute l’histoire de Poinciana. Il y a eu des rencontres dans l’hôtel particulier du Marais dont les murs témoignent de l’évolution de la Maison Delisle, bronzier d’art depuis 5 générations. Il y a eu des visites dans ses ateliers proches de la Capitale où les meilleurs artisans de France font vivre encore les secrets d’un métier d’art d’antan toujours recherché aujourd’hui. Et il y a eu le regard affûté d’un designer venu de loin avec d’autres références culturelles qui s’est laissé enchanter par l’enthousiasme de Jean Delisle à la tête de la cette grande Maison, côtoyant ainsi l’intemporalité à travers des objets qui font référence au passé, respirent le présent afin d’exister dans le futur. C’est au contact de ces ciseleurs, dessinateurs, monteurs, rassemblés dans les ateliers de Montreuil, que la structure et l’idée de la collection sont nées. En extrayant la petite forme en bois des manches des poinçons et rifloirs, qui s’enfoncent dans les paumes des artisans faisant ainsi vivre le métal, la pierre ou le cuir, Elliott Barnes, architecte Franco-Américain, a vu les notes majeures qui lui permettraient de créer des objets pour éclairer et aménager l’espace. Amateur de Jazz expérimenté, il improvise, tel le grand pianiste Ahmad Jamal, et donne une toute autre dimension à cette petite forme en bois qui devient aujourd’hui un élément lumineux en albâtre. Tenue en lévitation par une ossature en bronze brûlé, patiné ou martelé, Poinciana offre également une série limitée de pièces gainées de cuir. Ce nouvel accord permet ainsi à Elliott Barnes de développer la collection Poinciana composée de lustres, suspensions, appliques, lampadaires, lampes à poser et guéridon en collaboration avec la Maison Delisle qui invite chaque année un designer à développer une collection contemporaine au sein de son atelier.