À REBOURS

DEPUIS LEUR CRÉATION EN 1894, LES GALERIES LAFAYETTE CAPTENT L’AIR DU TEMPS. EN 2018, LAFAYETTTE ANTICIPATIONS, LA FONDATION DU GROUPE GALERIES LAFAYETTE, PRÉSIDÉE PAR GUILLAUME HOUZÉ, INAUGURE À REBOURS. CE NOUVEAU MAGASIN EST UN LABORATOIRE CONÇU POUR EXPLORER LES GOÛTS D’AUJOURD’HUI ET DE DEMAIN.

Aux côtés de la Fondation, dont la mission est de produire et de présenter des œuvres contemporaines, À Rebours propose une sélection qui répond à l’émergence de nouveux enjeux de production et de consommation. Mode, lifestyle, éditions, art ou design… À Rebours déniche des objets rares dessinés et fabriqués par des créateurs qui envisagent leur métier et leurs pratiques différemment, dans une démarche de proximité, de petites séries et de petits prix. À Rebours invite toutes celles et ceux qui accordent une valeur au « faire » et qui recherchent dans leur quotidien une forme de commerce plus responsable.

L’espace en en lade de 100 m2 est un chemin de traverse. C’est un lieu de recherche qui renoue avec l’esprit originel des Galeries Lafayette, un lieu où repérer des formes et des idées nouvelles, un lieu où l’on vient prendre le pouls de l’époque. Parmi les objets choisis par la curatrice des lieux, Pauline Vincent : les bougies-glaciers éco-conscientes de l’artiste islandais Brynjar Sigurðarson, les cuillères en bois taillées à la gouge de Ferréol Babin, les pièces de joaillerie aériennes de Kim Mee Hye, la quincaillerie détournée en porte-clés d’Ina Seifart ou les collections de prêt-à-porter d’Eckhaus Latta, duo américain qui se joue des textures et de la transparence. À leurs côtés : des œuvres d’artistes comme les trois éditions de stylos bic de Saâdane Aif, la fleur des vents de Jean-Luc Moulène, les bracelets poèmes de Tarik Kiswanson, ainsi que des objets pensés par Camille Henrot, Yngve Holen, Martin Boyce, Camille Blatrix… L'emblématique librairie Yvon Lambert a sélectionné une offre de livres autour de l'art contemporain, du design, et de la mode.

Pour les plus jeunes, À Rebours a sélectionné les peluches fantasmagoriques made in France de Big Stuffed ou les jouets traditionnels revisités par la division enfants du studio de mode suédois Acne. Pour concevoir À Rebours, Lafayette Anticipations a fait appel à Ciguë. L’agence d’architecture a cherché à développer un projet en lien avec celui de la Fondation, dans ses principes, ses fonctions et son esthétique. Pour À Rebours, Ciguë a mis au point un système d’étagères modulables, faits de montants en chêne et de quincaillerie en acier électro-zingué. Cette trame est déployée sur les trente mètres de long du lieu, accueillant les objets exposés et le stock de la boutique. Une deuxième famille de mobilier plus libre vient compléter cette méthodique bibliothèque. Des cubes cinq faces, réalisés à partir de ouate de cellulose et de documents recyclés provenants de l’agence d’architecture, permettent différentes configurations spatiales et une adaptabilité de l’espace dans le temps.